« Il n'est jamais trop tard , mais jamais trop tôt non plus pour bien faire »(Roger CAILLOIS)

 Nelly pousse la porte de Michel le 13 octobre 2002.

Il lui apprend tout : les différentes techniques, le dessin, la composition, l'histoire de l'art et les prémices de la création

 Tout ce savoir, tout ce retard... Nelly s'attelle à la tâche : assidue et besogneuse pendant près de 10 ans

A la fin de cette période un doute s'installe : quelle direction prendre ? A t-elle eu raison de continuer à lui faire confiance ?

 Pourtant la réponse elle l'a, depuis ses premières émotions devant les reproductions des œuvres des peintres du Larousse, jusqu'à cette formation.

 Passionnée par Odilon REDON : le prince du rêve

 redon

Pierre BONNARD : le roi de la couleur

 bonnard

et ZAO WOU-KI : la poésie

 zao wou ki

Nelly sera peintre abstraite à dominante lyrique